Noms familiers: Huile de cajeput.

Partie utilisée: Sève.

Usages historiques: Le cajeput, un arbrisseau natif des régions tropicales de l’Inde et de l’archipel des Moluques (Indonésie), est reconnu en médecine traditionnelle pour sa sève qui, dit-on, contient une huile antiseptique.

L’Huile de cajeput a été utilisée pour aider à soulager des symptômes associés aux infections à candidose, de sinus congestionnés, de grippe, de fièvre, d’oppression thoracique, de laryngite, de douleurs, de maux de dents, de plaies externes, d’abcès, de furoncles et d’anthrax, de coupures, d’éraflures, de piqûres d’insectes, de moustiques, de teignes, d’infections externes par champignons, tels le pied d’athlète, les poux, la colite avec hémorragies et l’impétigo.

 

Contre-indications: Aucune.

Effets secondaires: Éviter le contact avec les yeux. Dans ce cas, laver à grande eau.

Utilisation:

Pour aider à prévenir  les symptômes associés aux candidoses mélanger alors de 3 à 4 gouttes de cet extrait dans un peu de nourriture à chaque repas et utiliser avec un programme d’élimination intestinale.

Pour aider à prévenir  les symptômes associés aux sinus congestionnés, verser 1 goutte dans ½ tasse d’eau, puis irriguer le nez en renversant la tête par en arrière et en reniflant plusieurs gouttes par le nez jusque dans la gorge.

Pour aider à prévenir les symptômes associés à la grippe, la fièvre, le rhume, l’oppression thoracique, la laryngite, la bronchite, l’asthme, déposer 1 à 2 gouttes directement sur la langue, puis appliquer plusieurs gouttes à la gorge et à la poitrine et couvrir pour faire transpirer.

Pour aider à prévenir  les symptômes associés aux maux de dents et d’abcès aux dents, déposer 1 goutte de cet extrait sur une boule d’ouate puis la placer entre les gencives et la joue, laisser en place jusqu’au soulagement. Pour aider à soulager les symptômes associés aux douleurs aux muscles et aux articulations, l’arthrite, le rhumatisme, la goutte, appliquer de l’huile d’arachide et masser avec de l’Huile de cajeput régulièrement.

Pour aider à  prévenir les symptômes associés aux plaies internes, d’abcès et de problèmes de peau, mélanger une partie d’Huile de cajeput avec trois parties d’huile d’olive, verser le mélange sur une gaze puis mettre la gaze sur la région affectée.

Pour aider à prévenir  les symptômes associés aux coupures,  éraflures,  douleurs, impétigo,  piqûres, furoncles, anthrax,  teignes et  infections externes par champignons, tel le pied d’athlète, appliquer au besoin.

Pour aider à prévenir l’infestation  des poux, mélanger une partie d’Huile de cajeput avec trois parties d’huile d’olive puis appliquer ce mélange au cuir chevelu. Dix jours plus tard, faire un shampooing suivi d’une autre application du même mélange.

Pour aider à prévenir  les symptômes associés à la colite avec hémorragies, appliquer 80 gouttes d’Huile de cajeput trois fois par jour à la région abdominale. Comme douche vaginale, utiliser quotidiennement de 5 à 10 gouttes dans une tasse d’eau distillée.Références: HOWARD, Dr. A. B., Herbal Extracts Supplement, Première Édition, The Blue Goose Press, Michigan, 1985.

Format

, ,