Le Chardon-Marie a été utilisé en médecine populaire pour traiter les problèmes du foie et de la vésicule biliaire, spécialement la jaunisse et les calculs biliaires.

Il a aussi été employé dans le traitement des hépatites et des cirrhoses de diverses origines.

Il est très efficace pour la dégénérescence graisseuse du foie ainsi que pour l’empoisonnement et la congestion du foie attribuables à plusieurs formes d’abus.

Le Chardon-Marie est utilisé traditionnellement en phytothérapie comme agent protecteur du foie ainsi que pour aider à soulager les problèmes de digestion qui sont causés par le foie.

Noms familiers: Chardon-Marie, silybum marial, lait de Notre-Dame.
Parties utilisées: Graines.

Contre-indications

Aucune.

Effets secondaires

Aucun.

Utilisation

10 à 30 gouttes ou plus trois à quatre fois par jour. De façon externe, appliquer directement à la région du foie ou en cataplasme. Utiliser avec un bon programme d’élimination intestinale.

Références: TALALAJ, S. & Dr A.S., CZECHOWICZ, Herbal remedies harmful and beneficial effects, Hill of Content, Melbourne, 1989.
TYLER, Varro E., Herbs of Choice: The Therapeutic Use of Phytomedicinals, PPP, NY, 1994.
HOWARD, Dr. A. B., Herbal Extracts Supplement, Première Édition, The Blue Goose Press, Michigan, 1985.
The Lawrence Review of Natural Products, Facts and Comparisons, St-Louis MO, 1996.

Format