Les usages historiques de l’Airelle incluent son utilisation en tant que traitement de la diarrhée et de l’inflammation des muqueuses de la bouche et de la gorge.

Elle a aussi été employée pour traiter les inflammations de la voie gastro-intestinale.

Des études confirment les croyances populaires au sujet de l’amélioration de l’acuité visuelle et d’une capacité d’adaptation plus rapide de la clarté à la noirceur suite à l’absorption d’extraits d’Airelle.

On dit que l’Airelle restaure les vaisseaux sanguins et prévient leur détérioration.

De façon externe, l’Airelle a été appliquée pour traiter les problèmes de peau et favoriser la cicatrisation.

L’Airelle constitue une bonne source de vitamines, en particulier la vitamine C.

Noms familiers: Airelle, myrtille, brimbelle, raisin des bois, vigne de montagne.
Parties utilisées: Fruits.

Contre-indications

Son utilisation régulière peut, à cause de sa forte teneur en tannin, causer la constipation.

Effets secondaires

Aucun.

Utilisation

40 à 80 gouttes trois fois par jour ou à chaque heure si nécessaire.

Références: The Lawrence Review of Natural Products, Facts and Comparisons, St-Louis MO, 1996.
TALALAJ, S. & Dr A.S., CZECHOWICZ, Herbal remedies harmful and beneficial effects, Hill of Content, Melbourne, 1989.
HOWARD, Dr. A. B., Herbal Extracts Supplement, Première Édition, The Blue Goose Press, Michigan, 1985.

Format