Depuis les débuts de l’humanité, l’Asclépiade tubéreuse est considérée comme une plante très utile dans les cas d’hypertension artérielle, de durcissement des artères et de mauvaise circulation. Elle a été utilisée dans le traitement de malaises à la poitrine comme la toux, la pneumonie, les catarrhes bronchiques, la pleurésie et les problèmes respiratoires.

Elle a aussi été employée pour traiter les symptômes dus aux rhumatismes, à la diarrhée, à la dysenterie et à la fièvre. De façon externe, on dit qu’elle aide à faire disparaître les verrues et transpirer les poisons.

Noms familiers: Asclépiade tubéreuse, asclépias.
Parties utilisées: Rhizomes.

Contre-indications

Aucune.

Effets secondaires

Peut s’avérer toxique si consommée en grande quantité. La plus grande prudence est recommandée quant à l’utilisation de cette plante.

Utilisation

10 à 40 gouttes après les repas. Pour la congestion pulmonaire, 1 à 5 gouttes aux heures éveillées sur la langue, pour les enfants. 10 à 40 gouttes aux heures pour les adultes. Pour tous, on peut aussi en appliquer en quantité suffisante pour couvrir la poitrine et le dos.

Références: TALALAJ, S. & Dr A.S., CZECHOWICZ, Herbal remedies harmful and beneficial effects, Hill of Content, Melbourne, 1989.
HOWARD, Dr. A. B., Herbal Extracts Supplement, Première Édition, The Blue Goose Press, Michigan, 1985.

Format