Migraine ou maux de tête?

femme migraine

Le mot migraine est souvent employé a tort puisque les gens l’utilisent pour tous maux de tête intense. Une personne qui fait une migraine peut être moins incommodé qu’une personne avec une importante céphalée de tension par exemple, et le contraire se peut aussi. Donc ce n’est pas parce qu’on a très, très mal à la tête qu’on fait automatiquement une migraine. Les différents maux de tête comme leurs causes sont nombreuses et complètement sans lien les unes aux autres.

La migraine est une céphalée (mal de tête) intermittente, touchant la moitié du crâne, pulsatile (sensation de battements suivants ceux du cœur), parfois accompagnées de vomissements et de manifestations. Elles sont une affection bénigne, très fréquente. Les migraines accompagnées de nausées et de troubles de la vue sont souvent déclenchées par l’absorption d’aliments contenant des nitrites ou de tyrosine. Les aliments contenant de la tyrosine peuvent occasionner des migraines ou maux de tête immédiatement après l’ingestion d’un aliment en contenant mais ils peuvent aussi se manifester jusqu’à 12 heures après. Des migraines récurrentes peuvent indiquer une carence en vitamines ou en minéraux essentiels particulièrement la vitamine B et le magnésium.

Facteurs déclencheurs d’une migraine

Les nombreux facteurs déclenchants sont déjà connus par la personne qui souffre fréquemment de migraines. Ils sont spécifiques à chacun. Une liste non-exhaustive des facteurs inclue…

  • Carence en calcium, magnésium, complexe B
  • Le stress
  • La fatigue
  • Les médicaments
  • Allergies alimentaires
  • Blessure physique
  • Insomnie
  • Jeûne (court ou long)
  • Déshydratation

Le rôle des hormones

Il est évident que les migraines ont un lien direct avec les œstrogènes (hormones féminines). La pilule contraceptive n’est pas interdite à priori chez les femmes migraineuses, mais il faut envisager un changement de contraception si la prise de contraceptifs provoque une recrudescence des crises. Chez certaines femmes, la période des règles peut provoquer des migraines.

Les aliments déclencheurs

Les pâtes d’arachides, le chocolat, les œufs, les charcuteries, le beurre d’arachide,  la caféine (boisson énergisante, café, Pepsi, etc), les agrumes, la banane, l’avocat, le fromage bleu, les saucissons secs, les poissons salés ou marinés peuvent tous être des déclencheurs.

De plus, la plupart des viandes préparées ou fumées contiennent des nitrites, un agressant chez les migraineux. Ceci inclut le bacon, la saucisse, la bologne et le jambon.

S’ajoute à la liste la sauce soya, la levure, les bouillons de viande en cube.

L’alcool, notamment le Porto et le vin blanc, sont également des déclencheurs. Pour certaines personnes, ce sont toutes les boissons alcoolisés qui peuvent déclencher une migraine.

Facteurs aggravants d’uen migraine

De plus, certains facteurs peuvent aggraver une migraine, sans toutefois la déclencher. On compte ici…

  • L’éclairage
  • Une sinusite
  • Tension oculaire
  • Émotions

Comment éviter les migraines

Premièrement il est bon de savoir quelle est la cause de nos migraines, ce qui les déclenchent, ce qui les aggravent mais aussi ce qui les calmes. Si vous n’êtes pas tout à fait sûr, faites-vous un plan sur lequel vous écrirez ce que vous avez mangé, bu et fait dans votre journée et en vous servant des éléments mentionnés ci-haut. À la fin de chaque journée, notez si vous avez eu une migraine, si oui à quelle heure et combien de temps elle a duré. De cette façon vous pouvez vraiment voir ce qui revient à chaque fois que vous avez la migraine. Bien sûr dans les cas les plus sévères, il se peut qu’une même personne soit sensible à plusieurs facteurs, mais la plupart du temps elles sont déjà au courant sur ce qui les fait réagir. Évidemment une fois qu’on sait ce qui déclenche, on essaie de l’éviter le plus possible.

Traitement naturelle de la migraine

  • Boire beaucoup d’eau, minimum 2L/jour
  • Faite des activités de détente ( yoga, relaxation, stretching, natation)
  • Prendre des suppléments vitaminiques tels le B.-W ou le S.M.F-B
  • Travaillez au niveau des nerfs si le besoin se fait ressentir avec le N-W B&B-
  • Vérifier s’il y a un problème au niveau circulatoire tels : hypercholestérolémie, haute pression, si tel est le cas prendre du T.P.C et ou O.C.M
  • S’assurer d’une bonne alimentation
  • Pour soulager les migraines prendre de l’ACTÉE À GRAPPE NOIRE et en faire l’application locale au niveau des temples au besoin.

Si vous soupçonnez que vos migraines proviennent de l’alimentation et ou d’une mauvaise digestion

  1. Nettoyer le foie avec L.G.-W ou CHARDON MARIE
  2. S’assurer que les selles fonctionnent correctement, prendre Psyllium+4 ou Psyllium +3 ou Cascara Sagrada
  3. Si problème de digestion prendre D.-W

Voilà, vous êtes maintenant équipé pour combattre les migraines! N’hésitez pas à contacter l’équipe d’Herbes Pures pour toute question.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.
Cindy