AH les allergies! Comment s’en débarrasser?

Jeune fille dans un champ

Les allergies, qu’elles soient saisonnières, immunitaires ou alimentaires, sont de plus en plus courantes. La population canadienne atteinte d’allergies est estimée à environ 20%.

Malheureusement, l’air des grandes villes n’aide en rien, puisqu’il est souvent plus pollué que celui des campagnes, ses habitants se mettent souvent à développer des faiblesses immunitaires, causant des allergies et de l’asthme, à un âge tardif. Les gens sont particulièrement touchés par les allergies saisonnières, causées par le pollen de certaines plantes. Quant aux réactions cutanées, elles peuvent être causées par la baignade (parasites présents dans le sable et l’eau contaminée).

QU’EST-CE QU’UNE ALLERGIE ?

Le mot allergie sert à décrire plusieurs réactions qui peuvent se manifester à différentes régions du corps: la peau, les yeux, le système digestif ou les voies respiratoires. Les types de symptômes et leur intensité vont varier selon l’endroit où l’allergie se déclare et en fonction de plusieurs autres facteurs, propres à chaque personne.

ELLES SONT CAUSÉES PAR ?

En fait, les allergies sont principalement causées par une réaction excessive du système immunitaire. Notre corps est convaincu qu’il est attaqué par de dangereux microbes, donc il fait tout ce qui est en son pouvoir pour s’en débarrasser: il nous fait éternuer pour nettoyer nos poumons et nos fosses nasales, il produit du mucus qui s’écoule abondamment par notre nez, il nous fait pleurer pour nettoyer nos yeux, provoque une inflammation entraînant des rougeurs sur la peau et de la conjonctivite (yeux qui grattent) pour détruire les agents étrangers.

Mais notre système se trompe ! Nous ne sommes pas attaqués par un dangereux microbe, mais par d’innocents grains de pollen, poils de chat ou autres poussières. Pour lutter contre les allergies, notre corps doit donc apprendre à distinguer les corps étrangers dangereux de ceux qui ne le sont pas.

Les allergies sont aussi causées par une congestion lymphatique qui indique normalement un mauvais fonctionnement du système digestif, la congestion du foie, la constipation et l’irritation des muqueuses dans le tube digestif. Lorsque le foie est engorgé, il s’ensuit une série de problèmes de santé, dont les allergies font partie. Les allergies peuvent affecter plusieurs systèmes et causer des problèmes aux oreilles, aux yeux, aux sinus ainsi que des problèmes respiratoires tels que rhinite, bronchite, asthme, etc.

 

COMMENT S’EN DÉBARRASSER ?

Pour soulager les symptômes d’allergies

A.E.A.-B : Dégage les voies respiratoires des mucosités et augmente l’oxygène dans le sang. Très efficace pour traiter les problèmes d’allergies, d’asthme et d’emphysème.
Combinaison Herbe Sainte : Nettoie les poumons et la gorge, relaxe et dilate les parties vitales contractées du système respiratoire.
IM.S.-W : Renforce le système immunitaire, prévenant ainsi les réactions allergiques, et le risque de développer des allergies à un âge avancé.
L.-W : Combinaison tout indiquée pour les poumons, car elle les nettoie, les répare, améliore leur capacité à mieux utiliser l’oxygène et fortifie leurs tissus.
SI.-W : Dégage les voies respiratoires en liquéfiant le mucus. Agit également comme antibiotique et anti-inflammatoire pour les sinus.
Spécial cerisier sauvage : Apaise et adoucit les bronches et les poumons, dissout la congestion des mucosités durcies.

Pour corriger les problèmes d’allergies (minimum de 6 à 8 mois)

Une cure de désintoxication est un bon moyen pour corriger les problèmes, ce qui permettra à l’organisme d’être en mesure de combattre les allergies. Il faut d’abord et avant tout s’assurer de nettoyer les intestins, d’éliminer les parasites, de décongestionner le foie et la vésicule biliaire et régulariser leur fonctionnement.

1- Programme d’élimination intestinale (L.B.R.-W)
2- Programme pour éliminer les parasites (NOYER NOIR).
3- Programme pour nettoyer le foie (Chardon-Marie ou Chicorée ou L.G.-W).
4- Nettoyer les reins et la vessie (UR.-W ou KID.-W)

Ou bien prendre FORMULE DEP (nettoyage général) en grande quantité avec un laxatif.

Les soins alternatifs pour les allergies

Bien sûr, pour aider l’action des plantes et pour assurer une efficacité à long terme, il faut s’assurer d’avoir une alimentation équilibrée, aussi exempte que possible de pesticides et autres agents chimiques. Il faut aussi boire beaucoup d’eau, pour aider à l’élimination des mucosités ramollies. Éviter autant que possible les polluants intérieurs, tels que les produits nettoyants chimiques.

Un régime riche en vitamine C et en magnésium ou un supplément de magnésium peut aussi être fort utile. Les recherches sur le sujet ont démontré que les fonctions respiratoires s’améliorent lorsque les sujets consommaient des légumineuses et des grains entiers tous riches en magnésium. B-W (grosses fèves) contient une riche source de vitamines et de minéraux surtout du magnésium.

Alors, ne laissez plus les allergies vous empêcher de profiter des belles journées de printemps ou d’été.

BONNE SANTÉ !

 

Le grand nettoyage

 Le Grand Nettoyage du corps.

Comme pour plusieurs d’entre nous, les changements de saisons riment avec grand ménage. Il est temps pour nous de se débarrasser de ce que nous ne voulons plus, mais surtout de nettoyer la maison de fond en comble.

Ce n’est pas seulement de nettoyer la maison que nous devrions ressentir le besoin, mais aussi de nettoyer notre corps. Voici le secret pour conserver notre organisme en bonne santé. Il est très important de faire un bon nettoyage, une à deux fois par année, pour faire en sorte d’éliminer les toxines qui se trouvent partout dans notre organisme.

Tout d’abord les intestins, ceux-ci sont comme nos poubelles. Qu’arrive-t-il quand on ne les vide pas ? Bien sûr, elles débordent et c’est la même chose pour nos intestins qui eux déborderont dans notre corps. Nous devons toujours nous assurer d’avoir 2 à 3 éliminations normales par jour.

Notre corps possède 5 émonctoires (organes d’éliminations) dont le foie, les reins, les poumons, les intestins et la peau.  Ils ont pour fonction d’éliminer les déchets de tout l’organisme. En général, le corps est en mesure de se débarrasser des toxines mais lorsque ces émonctoires sont débordés ou trop sollicités, ne peuvent par eux-mêmes éliminer toutes ces impuretés dont le corps subit souvent à son insu tel: polluants, additifs alimentaires, produits chimiques, alcool, tabac, stress, junk food etc.).

Donc, lorsque les organes d’éliminations fonctionnent au ralenti, le corps éprouve des difficultés et à la longue ces organes vont s’épuiser, entraînant une auto-intoxication générale.

Un organisme empoisonné par toutes sortes de toxines peut présenter des symptômes tels que :

Þ Constipation, diarrhée, selle grumeleuse, péristaltisme irrégulier, selles nauséabondes.

Þ Problème de peau, acné, eczéma etc..

Þ Ballonnements, flatulences, mauvaises haleine, gaz.

Þ Urine acide, grain de sable.

Þ Vomissement, aérophagie

Þ Ulcère variqueux.

Þ Plaie qui se cicatrise pas.

Þ Épuisement, grippes fréquentes, rhumes, maux de tête =  système immunitaire affaibli.

Þ Articulations déformées (cristaux).

Þ Parasites (grincements de dents, bouge toujours, irritabilité, désir pour le sucre, etc..)

Un corps pour se sentir mieux et en meilleure santé a besoin d’un bon nettoyage, et ce si possible, 2 fois par année.

C’est donc un travail pour la Formule DEP, accompagnée du Cascara Sagrada, Psyllium +3 ou Psyllium +4(*à éviter si vous souffrez d’hypertension artérielle) et du W.-W. Lorsque le nettoyage est terminé prendre des capsules de yogourt pour refaire la flore intestinale.

 

Durant ce nettoyage :

¨ Réduire l’apport en glucides et en gras saturé.

¨ Avoir un apport en protéines de qualité sans hormones entièrement naturelles.

¨ Manger plus de fruits et de légumes riches en antioxydants.

¨ Boire beaucoup d’eau.

¨ Faire de l’exercice.

¨ Prendre du temps pour se reposer.

¨ Éviter le stress.

Voir aussi notre kit Spécial : kit detox intestinal 

 

Toujours garder en tête qu’un nettoyage est la première chose à faire, et ce, dans n’importe quels cas ou problèmes de santé. C’est définitivement la clé pour retrouver ou encore pour conserver la santé

Qu’est-ce qu’un extrait de plante liquide ?

Ce sont des herbes nutritives ou des combinaisons d’herbes ou plantes nutritives qui sont diluées dans de l’eau et de l’éthanol et peuvent être utilisées comme “supplément alimentaire”. L’éthanol naturel est un alcool distillé à partir de céréales qui est également connu comme étant un “alcool neutre”. La question la plus fréquemment posée est : “Que sont les extraits de plante et pourquoi contiennent-ils un alcool naturel ou neutre?” Les extraits d’herbes sont des herbes ou plantes nutritives qui ont été diluées dans un liquide qui permet d’en extraire toutes leurs propriétés. Ce sont des “suppléments alimentaires”.

Par exemple :
Quand vous déposez un sachet de tisane dans une tasse d’eau chaude, la couleur, le goût et l’arôme qui se dissolvent dans l’eau en font un extrait d’herbe (extrait d’eau). Cependant, certaines parties de l’herbe contenues dans le sachet ne se dissolvent pas dans l’eau. L’eau ne dissout pas les propriétés détergentes, huileuses, cireuses, ni les enzymes ou les hormones contenues dans les herbes. En fait, la combinaison eau et alcool neutre est le meilleur liquide connu pour dissoudre toutes les parties de l’herbe. Par conséquent, les extraits faits à partir d’eau et d’alcool neutre procurent des herbes nutritives sous forme “prédigérée”. Il faut retenir que, lorsque vous recevez la pleine puissance d’une herbe nutritive, une petite quantité a beaucoup d’effet.

Les extraits sont conçus pour être utilisés comme supplément au régime alimentaire grâce à des herbes nutritives très facilement assimilables. La plupart des gens ne savent même pas qu’ils peuvent avoir jusqu’à dix livres de déchets plutôt dégoûtants qui recouvrent la surface de leur tube digestif, soit l’estomac, le petit et le gros intestin. Ces déchets forment une barrière entre la nourriture qui est mangée et l’absorption en valeur nutritive des aliments. Quand vous examinez le tube digestif d’un adulte, vous observez un tube d’environ 26 pieds de long qui est souvent congestionné ou qui se vide très lentement à cause de déchets, ou pis encore, si ces déchets ne sont pas évacués, ils peuvent être constamment réabsorbés dans l’organisme. Cette barrière de déchets est non seulement nuisible pour la réabsorption des aliments couramment consommés, mais elle empêche également les herbes en poudres, les capsules d’herbes, les comprimés d’herbes et les tablettes de vitamines d’être digérés et assimilés. Une méthode efficace a été trouvée pour faire absorber les herbes nutritives à travers cette barrière et même pour dissoudre la barrière proprement dite. Les extraits d’herbes résolvant ce problème. Ils peuvent non seulement passer à travers la barrière de débris, mais ils accomplissent cela rapidement et ils peuvent même contribuer à dissoudre la barrière au cours du processus. Ceci élimine le problème d’avoir à prendre 114 comprimés et capsules par jour, pour réussir à faire passer quelque chose à travers la barrière de débris et pour la dissoudre. En réalité, on peut appliquer un extrait d’herbes de façon externe directement à la région concernée. Ceci serait évidemment difficile à faire avec une capsule ou un comprimé.

Selon la quantité, un alcool neutre accomplit des fonctions différentes lorsqu’il est introduit dans l’organisme ou appliqué sur le corps. En infimes quantités (gouttes), il agit comme un véhicule pour tout ce qui est dissout dans celui-ci. Il dissout les substances nutritives et permet qu’elles soient absorbées par l’organisme.

Le Dr William Donald Kelly, auteur de nombreux livres sur les façons naturelles d’améliorer la santé, nous dit que le pancréas humain (principal organe de digestion) produit continuellement une petite quantité d’alcool naturel et neutre pour nous empêcher de geler. On remarquera aussi que la plupart des rince-bouche et déodorants utilisent une quantité passablement élevée d’alcool qui agit comme transporteur de substances nettoyantes pour le déodorant et le rince-bouche. Dans plusieurs cas, il s’agit d’extraits de substances nettoyantes et aromatisants. L’alcool agit comme transporteur. Si une personne peut utiliser un rince-bouche ou un déodorant pour les aisselles, elle peut probablement utiliser un extrait d’herbes sans problème. Si une personne ne peut pas utiliser ces produits sans problème, elle devrait alors probablement utiliser des capsules, des comprimés ou des tisanes.

On pourrait se demander : “Quelle quantité d’alcool neutre devrait contenir un extrait d’herbe?” Approximativement, un mélange comprenant un tiers d’alcool neutre et deux tiers d’eau va dissoudre suffisamment les propriétés de l’herbe pour que la personne puisse obtenir les effets nutritifs attendus grâce à quelques gouttes de l’extrait.

En résumée les extraits sont beaucoup efficace et de meilleure qualité que toutes les autres forment de plantes. De plus ils sont purs , sans agent de conservation , de colorant ou de saveur artificielle, seuls la plante et son alcool sont dans la bouteille.

Pourquoi choisir les extraits :

• Plus concentrés
• Plus efficaces
• Rapidité imbattable
• Ne requiert pas de digestion
• Assimilable plus facilement
• Sans colorant ni agent de conservation
• Seuls la plante et son alcool

CO-43432

Cindy Daigle n.d

Vitamines et minéraux : pourquoi sont-ils si importants?

Minéraux

Durant l’hiver, mais plus particulièrement vers la fin, nous avons besoin de vitamines et d’oligo-éléments, vitamines B et C, magnésium, zinc et fer pour renforcer nos défenses immunitaires et surtout remonter notre moral.

Les vitamines pour l’hiver

La vitamine C : elle renforce notre système de défense pour mieux lutter contre les infections. Où la retrouver dans notre alimentation : orange, clémentine, pamplemousse, kiwi, cassis, goyave, le persil et les légumes verts (salades, choux, poivrons, oseille).

La vitamine B : Elle apporte de l’énergie et permet de combattre le froid et un petit boost pour le moral. La B6 contre le stress, la B12 l’anti-fatigue et facilite l’absorption du fer. La levure alimentaire est la plus riche en vitamine B, mais on le retrouve aussi dans le germe de blé, le foie cuit, le saumon, les œufs, les fromages de chèvre ou le camembert.

Le fer : Permets de résister mieux aux infections ORL (oreilles, sinus, laryngite). Sa carence est particulièrement fréquente chez les enfants et les femmes, favorise les infections ORL à répétitions. Les sources alimentaires boudin noir, viandes rouges, le foie. *la consommation de thé empêche l’absorption du fer.

Le magnésium : l’antistress et les sautes d’humeur et comme le stress affaiblit nos défenses, son apport très apprécié durant cette période. Dans l’alimentation : riz complet, les fruits secs ou oléagineux (noix de cajou, amandes, noix), le soja, les lentilles, les épinards, les poissons, les légumes secs et certaines eaux minérales.

Le zinc : au cœur de l’immunité, il agit sur la multiplication des globules blancs qui servent à combattre les infections. Les principales sources : les viandes, les crustacés, les poissons, les céréales et les lentilles.

En résumé votre alimentation en hiver est importante pour votre apport en vitamines, mais dans les cas contraires où l’alimentation est déficiente et non variée, des suppléments s’avèrent appropriés :
Spécial Écorce Cerisier Sauvage
B.-W (Grosses Fèves)
S.M.F.-B

Combattez les virus (prévenir plutôt que guérir!)

C’est un classique : avec l’arrivée du froid, les virus! Pour bien se préparer et prévenir les virus et autres intrus, il incombe de renforcer vos défenses immunitaires. C’est là le meilleur moyen d’échapper au virus qui se propage dès les premiers froids.

Pour ce faire, nous vous conseillons d’utiliser la combinaison IMS-W. L’idéal serait de commencer à en prendre dès les premiers mois de l’automne, car notre organisme devient plus sensible aux attaques des innombrables micro-organismes invisible capables de provoquer fièvre, fatigue et toux.

Comment le corps lutte-t-il contre les virus?

Pour lutter contre les virus et autres intrus, nous possédons un double système de défense:

– Un système externe (la peau et les muqueuses, notamment les muqueuses digestives).
– Un système interne (système immunitaire) qui est chargé d’éliminer tout intrus qui a pénétré dans le corps.

Mais pour être capable de combattre les micro-organismes, le système a besoin de micronutriments dont nous manquons parfois. Heureusement, il y a des façons naturelles de donner aux corps les outils nécessaires pour mieux prévenir et combattre les virus qui accompagne la baisse de température.

Se préparer à l’hiver

N’attendez pas les premiers frissons pour vous en occuper, mettez en place une stratégie avant même la tombée des feuilles!

Nos experts vous conseillent de prendre quotidiennement :
– Probiotique (bactéries intestinales)
– De la vitamine D (afin de prévenir l’infection et réduire la production de virus)
– De la vitamine C (aide le corps à renforcer l’immunité)
– Antioxydant Vitamine A, C, E, sélénium (lutte contre bactéries et virus)

De plus, il est important de faire de l’activité physique, de bien s’oxygéner, d’éviter le surmenage et le stress, de bien s’alimenter, de boire beaucoup d’eau et d’apprendre à se reposer. Bref, de prendre soin de soi!

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici une combinaison très spéciale qui contient de précieuses sources de vitamine C naturelle, le spécial Écorce de Cerisier Sauvage, une formule aux propriétés antibiotiques et décongestionnantes des mucosités et qui, en plus, a bon goût.

Aidez votre système immunitaire et il vous aidera en retour! Il est bien plus facile de profiter des joies de l’hiver lorsque nous ne sommes pas ralentis par un virus!

Le mois du coeur

Le mois de février est le mois de la Saint-Valentin, le mois de l’amour et de l’amitié, mais aussi le mois du cœur. Nous ne sommes rien sans lui, cette merveilleuse machine que l’on nomme le cœur est un muscle spécialisé qui pompe le sang dans tout votre corps. Le sang transporte l’oxygène et les éléments nutritifs dans toutes les parties du corps et transporte également les déchets vers plusieurs organes, notamment les poumons et les reins, pour qu’ils y soient éliminés. Pour que le corps puisse se maintenir en vie, chacune de ses cellules doit bénéficier d’un apport continu de nutriments et d’oxygène. Dans le même temps, le dioxyde de carbone et les autres déchets du métabolisme doivent être collectés et éliminés. Cette fonction est réservée à l’appareil circulatoire.

Être à l’écoute de son cœur

Voici les 8 signes de battements irréguliers

1. Palpitations du cœur

2. Tremblements et fibrillation

3. Étourdissements ou vertiges

4. Évanouissements

5. Fatigue

6. Brièveté de la respiration

7. Douleurs à la poitrine

8. Battements de cœur rapides ou lents

Et les 8 bonnes façons d’assurer un bon fonctionnement de ce précieux organe

1. Être actif

2. Apprendre à connaître et à maîtriser son taux de cholestérol

3. Manger sainement.

4. Apprendre à connaître et à maîtriser sa pression artérielle

5. Avoir un poids santé

6. Prendre soin de son diabète

7. Ne pas fumer

8. Le TPC, notre combinaison par excellence le Tonique pour Cœur qui contient des herbes pour le cœur, qui le nourrissent et réparent les valves, réduisent un cœur anormalement agrandi, corrigent la faiblesse cardiaque, dégagent les artères et les vaisseaux sanguins congestionnés, mai

La santé de vos os

En ce milieu d’hiver, nous pouvons facilement remarquer la peur sur le visage des gens, surtout chez les personnes âgées. La crainte de tomber sur la glace, causant ainsi une ou plusieurs fractures. Bien que beaucoup de femmes souffrent d’ostéoporose, il n’est pas nécessaire d’être atteint de cette maladie pour avoir les os fragiles. Les os ont une importance capitale au sein du corps humain.

En fait, ils représentent la structure sur laquelle repose le corps et à laquelle s’attachent les muscles. De plus, ils ont aussi pour but de protéger vos organes. Ils emmagasinent le calcium pour que votre corps puisse éventuellement l’utiliser. Les os ne représentent pas une structure statique. Ils changent constamment, au fur et à mesure, les os se renouvellent et se reconstituent. La santé des os est donc essentielle et elle commence par une masse osseuse saine. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte et doivent être respectés pour éviter de les casser en mille morceaux lors d’une simple chute.

Votre alimentation : bien s’alimenter à l’aide de bonnes protéines et s’assurer d’un apport suffisant de bon calcium.

Votre niveau d’activité physique : garder toujours un niveau d’activité physique stable et égal chaque jour, comme prendre une marche après le repas du soir. Prendre des suppléments de Calcium et de Silicium organique chaque jour surtout après l’âge de 30 ans (CA.-W). Il est préférable de commencer tôt et de constituer une masse osseuse saine à l’enfance et à l’adolescence, mais il y a aussi des mesures que vous pouvez prendre pendant la vie adulte pour protéger vos os.

Je veux ici parler d’une combinaison qui encore à ce jour, est notre meilleur vendeur ici aux Herbes Pures et qui est maintenant reconnue à travers le monde : la FORMULE #11. Cette combinaison est des plus efficace pour renforcer et réparer tout genre de dommage et/ou de faiblesse aux os, mais aussi aux nerfs, à la chair, aux cartilages et aux muscles. Elle est même reconnue pour réparer les os cassés 3 fois plus vite qu’à la normale. Avec ces précieux conseils et la FORMULE #11 en poche, vous n’aurez plus peur de sortir et pourrez enfin profiter pleinement de l’hiver.

 

 

Fatigue chronique et manque d’énergie

De nos jours, avec les modes de vie que nous avons, il est fréquent de souffrir de fatigue chronique et ou de manque d’énergie. Les gens se plaignent tellement souvent d’être épuisés que les médecins considèrent la fatigue comme le problème de santé le plus fréquent.

Si le manque d’énergie et la fatigue vous collent à la peau et semblent avoir raison de votre bonne humeur, il est sans doute temps d’en chercher la raison. Il se peut que la solution réside dans un changement majeur de vos habitudes : alimentation, sommeil réparateur, l’exercice, être à l’écoute de soi.

À moins d’avoir déjà une bonne idée de la cause de notre manque d’énergie, la première chose à faire pour tenter de pallier notre fatigue est de… dormir! Qui sait, peut-être notre énergie s’est-elle envolée en même temps que nos heures de sommeil? Pour le savoir, on évalue nos habitudes: Se couche-t-on très tard? Notre sommeil est-il perturbé? A-t-on l’habitude de faire de l’insomnie? Puis, selon notre bilan, on tente de faire les ajustements nécessaires. Par exemple, se coucher une heure plus tôt, régler nos problèmes d’insomnie en consultant un spécialiste si nécessaire, etc.

Les causes de la fatigue sont aussi nombreuses que diverses : manque de sommeil, malnutrition, grippe, obésité, allergies, infection, anémie, alcoolisme, hypothyroïdie, cardiopathie, cancer, diabète, etc.

Symptômes de la fatigue :

– maux de tête
– douleurs musculaires
– problèmes d’appétit
– problèmes de sommeil
– problèmes de mémoire
– troubles de comportements

Les solutions au manque d’énergie

Sommeil: Si vous souffrez d’une forme d’insomnie ( voir type insomnie) il est important de prendre soin de votre
système nerveux, afin qu’il puisse lui aussi se mettre à OFF le soir venue. Ou encore peut-être que vous dormez mais avez toujours l’impression de ne jamais
dormir assez profondément. Plusieurs produits peuvent aider à trouver un meilleur sommeil : VERVEINE BLEU, SCUTELLAIRE, B&B-W mais surtout le N.-W
Alimentation : prendre un bon déjeuner, quelques petits repas et collations saines avec protéines durant la journée.
Limitez la consommation de glucides raffinés, le sucre et la farine blanche.
Augmentez votre consommation d’aliments riches en fibres et glucides complexes (céréales complètes et les légumes).
Diminuez votre consommation de gras.

Suppléments : Ginseng, utilisé de longue date pour soigner la fatigue. (Formule #3, E&F.-W)
Une carence peut provoquer la fatigue, un supplément de vitamines et minéraux tous les jours assure à votre organisme des quantités minimales de nutriment dont il a besoin. (B.-W, SMF-B )

Le Ginkgo Biloba améliore l’apport de sang au cerveau, ce qui contribue à soulager la fatigue et améliorer la vigilance. (Antioxydant)
Boire de 6 à 8 verres d’eau par jour, moins de café et d’alcool.
Faire 30 minutes d’exercice chaque jour.
Dormir pour refaire ses énergies.

Abus et excès alimentaires pendant la période festive

Même si on a tendance à bien manger, la période des fêtes est toujours sujette à plus de quantité et moins de qualité. Les abus et les excès alimentaires sont chose communes. Trop de sucreries, de graisses saturées, hydrogénées, de produits laitiers gras, pas assez de fibres, de fruits, et de légumes. L’important lors de cette période est de partager, de prendre du plaisir à manger avec les autres et de s’amuser.

Or, l’équilibre du système digestif est une clé essentielle de la vitalité et de la bonne santé générale.

Effectivement, bien digérer permet d’assimiler correctement  tous les bons nutriments essentiels aux métabolismes. Bien digérer permet aussi non seulement de nous nourrir, de nous donner de l’énergie, mais aussi de fournir à notre corps des antioxydants protecteurs, stimulants du système immunitaire. Bien digérer permet de mieux éliminer les déchets organiques  les toxines et les polluants. Bien digérer équilibre et renforce la flore intestinale, si importante pour la santé. Enfin, bien digérer contribue à conserver un  poids santé et un ventre plat,  synonyme de vitalité et de bien-être, d’image positive de soi !

Voici quelques remèdes naturels pour vous aider à garder ou retrouver un bon équilibre digestif :

– Ballonnements, ventre gonflé après les repas, digestion souvent trop longue : associer une cure de plantes amères digestives actives sur le foie, le pancréas, l’estomac (CHARDON MARIE, CHICORÉE, LG-W, FORMULE DEP, et C.C.E-W).

Faites cette cure pendant minimum 1 mois. Une dose d’un de ces produits (environ 2 pipettes), deux à trois fois par jour.

On peut également prendre une dose de probiotiques le matin à jeun ou en soirée. Boire beaucoup d’eau pendant la cure et s’assurer que les intestins fonctionnent adéquatement.

– Si ces ballonnements sont dus à l’énervement du temps de fêtes, trop de mauvais stress, surcroit de travail, etc. : prendre en plus une des combinaisons suivantes : N-W , D.A.N.-C, B.B.-W, ou encore, l’une des plantes suivantes : VERVEINE BLEUE OU SCUTELLAIRE.

– En cas de tendance à la constipation, d’une digestion parfois difficile, trop lente, de stress intérieur, d’anxiété cachée : aussi exécuter un drainage du foie, un mélange de plantes laxatives (CASCARA , PSYLLIUM +3 ou PSYLLIUM +4 ou C.C.E-W) en soirée avec de l’eau, durant quelques jours.

Gérer le stress du temps des Fêtes

Souvent la période d’avant Noël donne lieu à des « poussées de stress » assez destructrices. Les gens veulent que tout soit parfait par peur de décevoir. En ce qui concerne les cadeaux, la nourriture, l’habillement, c’est souvent une course contre la montre qui risque d’épuiser à l’extrême certaines personnes. Les journées qui précèdent Noël, les stationnements des centres d’achats sont bondés et tout le monde s’y bouscule. Il est très facile de se retrouver avec des listes d’emplettes et de choses à faire en un temps très limité. Tout ce stress peut avoir des effets ravageurs sur notre santé. Aussi, il faut savoir que prendre soin de son système nerveux tout au long de l’année, permet à notre corps de mieux réagir lors de périodes plus stressantes. Le stress est responsable d’une foule de malaises et de maladies et les gens en sont souvent médicamentés à tort. Alors comment gérer le stress associé au temps des Fêtes?

Les effets du stress sur le système

En fait, ça entraîne des effets néfastes sur l’ensemble des systèmes du corps. Pour ne pas souffrir des conséquences du stress, nous vous recommandons les plantes suivantes : la scutellaire est une plante dite Tonique du SNC (système nerveux central). Celle-ci nourrit le système nerveux et par le fait même, vous aidera à passer à travers cette période sans trop de tracas. La Verveine Bleue est l’une des plantes par excellence pour cette période de l’année puisqu’elle agit sur la fatigue nerveuse.(calme les tensions et redonne de la vigueur a l’organisme essoufflé) Nous possédons aussi plusieurs combinaisons qui détiennent multiples plantes des plus efficaces pour le système nerveux : N-W (insomnie), D.A.N-C (dépression), BN.C-W (cerveau et concentration), B-W (vitamine b) et plusieurs autres.

Système cardiovasculaire: Sous l’effet de l’adrénaline, le cœur est appelé à se contracter plus rapidement. Cette réaction a pour but d’apporter plus de sang aux muscles afin d’assurer une réponse plus adéquate. Le cœur travaille donc davantage sous l’effet du stress. Il peut s’emballer, comme il peut aussi battre de façon irrégulière. L’angine de poitrine est à craindre, de même que l’hypertension artérielle. Dans les cas sévères d’anxiété, on assiste souvent à des risques d’attaques cardiaques. La pression artérielle augmente pour activer la circulation du sang et fournir davantage d’oxygène aux muscles. Les vaisseaux sanguins peuvent aussi s’endommager. Le cortisol peut provoquer un durcissement des artères. Quant aux vaisseaux superficiels de la peau, ils se contractent dans le but de réduire les saignements desquels peuvent résulter des blessures. La peau est donc moins bien nourrie. Des problèmes comme l’acné, le psoriasis, l’eczéma et autres peuvent être accentués. Sous l’effet du stress, l’organisme relâche plus de gras dans le sang afin d’apporter plus d’énergie. Ce gras peut se déposer dans les vaisseaux sanguins et ainsi réduire leur calibre. L’organisme produit également plus d’agents coagulants pour prévenir dans les cas où une blessure se produirait. Ces agents coagulants contribuent à épaissir le sang et augmentent le risque de crises cardiaques ou d’accidents vasculaires cérébraux.

LES POUMONS ; Le rythme respiratoire est accentué sous l’effet du stress dans le but d’apporter oxygène aux muscles en action.  Pour les gens qui ont des problèmes respiratoires chroniques comme l’asthme, il peut devenir difficile de respirer normalement. On peut aussi assister à des problèmes d’hyperventilation et d’étourdissements.

LE SYSTÈME DIGESTIF ; Sous l’effet du stress, la digestion ralentit ou s’arrête. Les personnes fréquemment stressées ne peuvent pas digérer normalement. Il s’en suit des problèmes de nutrition. Le stress peut aussi causer la constipation ou la diarrhée.

LES REINS ; L’efficacité des reins est réduite sous l’effet du stress parce qu’ils reçoivent moins de sang. L’organisme privilégie certains organes au détriment des autres. L’élimination des déchets de l’organisme se fait donc moins bien et le risque d’intoxication s’accentue.

LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ; Le stress peut affaiblir le système immunitaire, par l’action des hormones corticosurrénales et parce que l’organisme n’est pas en mesure d’y consacrer toute l’énergie nécessaire. Celui-ci devient ainsi plus sensible aux rhumes, aux grippes et à l’ensemble des maladies infectieuses. Les troubles viraux, comme l’herpès peut aussi se manifester plus fréquemment. De plus, des réactions allergiques peuvent également être provoquées. On a constaté que les malades les moins stressés supprimaient quatre fois plus de virus que les autres.  

LE SYSTÈME REPRODUCTEUR ; Le stress peut supprimer la production d’hormones sexuelles et ainsi abaisser la libido. Il peut aussi aggraver d’une façon marquée les symptômes reliés aux syndromes prémenstruels et à la ménopause. Ainsi, les sautes d’humeur et les bouffées de chaleur peuvent être beaucoup plus fréquentes et beaucoup plus marquées. Le stress peut aussi rendre les menstruations irrégulières. Chez l’homme, le stress compromet l’érection et diminue le nombre de spermatozoïdes.

LE FOIE ;  Les réserves de graisse sont mobilisées et le foie provoque une augmentation du taux de cholestérol sanguin. Ce cholestérol en excès peut à son tour entraîner l’obstruction des artères.

LES FACULTÉS MENTALES ; Le stress réduit considérablement l’efficacité des facultés mentales. Effectivement, on note, entre autres, une nette réduction de la capacité de concentration. La qualité du travail intellectuel est fortement réduite sous l’effet du stress. Le stress rend également plus distrait et plus indécis.

LES FONCTIONS NERVEUSES ; Le stress dérègle le bon fonctionnement du système nerveux. Il accentue les états d’anxiété, d’angoisse et de dépression, de même que les attaques de panique. Il favorise l’insomnie. Il trouble le sommeil en accentuant les cauchemars. Il provoque des maux de tête et nuit à la capacité de se détendre convenablement. Il engendre des tensions musculaires, notamment dans la région au cou et des trapèzes. Il peut conduire aux abus d’alcool et de drogues.   Alors, faites-vous un cadeau et essayez de demeurer détendu cette année… Joyeux temps des fêtes à tous !!!!!!!

Cindy Daigle n.d. Directrice Générale

CO-43432